Rechercher
  • Chrystelle Bertrand

Accompagner les résidents en Ehpad, pourquoi et comment ?


Je propose des ateliers collectifs, en petit comité de 4 à 6 personnes, en EHPAD, pour s’amuser avec les résidents à s’exprimer à travers le langage de l’image. En fonction des différentes personnalités, nées d’un parcours propre à chacun, nous cheminons ensemble pour trouver ce qui nous fait du bien, ce qui permet d’exprimer nos envies, nos besoins, nos émotions ou encore nos interrogations.


LIBERATION DES TENSIONS

VALORISATION & ESTIME DE SOI

APAISER SES ANGOISSES

RETROUVER LE GOUT DE CREER

AVANCER ENSEMBLE


Après une action libératrice liée au dépôt des émotions, la personne accompagnée dans le cadre du parcours renforce sa confiance en elle, l’image qu’elle a d’elle-même, accueille son individualité, son âge, son identité. La vision plus positive qu’elle adopte alors lui permet de transformer sa relation aux autres au sein de l’ehpad. Nous travaillons tant la confiance que la douceur, la bienveillance, pour naturellement retrouver une posture équilibrée.

Il n’y a aucun besoin de savoir techniquement dessiner, car le but n’est pas esthétique dans le sens d’une production artistique, on pratique pour soi et non pour le regard des autres. Pour autant, au fil des séances, la personne va voir ses dessins évoluer vers de belles images très plaisantes, car c’est sa psyché qui dévoilera sa joie et son plaisir de vivre. En art thérapie Evolutive®, nous faisons transformer les dessins vers des images valorisantes, au rythme de chacun et toujours dans le respect de la personnalité de chacun.

Le lâcher-prise que nécessite la pratique est en soi un acte courageux qui renforce l’image de soi.

Je m’adapte aux capacités de chacun, il n’y a donc vraiment aucune contre indication à venir en séance, je peux adapter l’outil aussi (modelage, pochoirs, peinture, découpage, textile , scénettes, chant, exercices de relaxation corporelle, respirations yogiques…)

Le choix des bénéficiaires des séances se portera uniquement sur l’état émotionnel diagnostiqué par l’équipe (tristesse, irritabilité, …) Pour tous ceux pour qui le verbal peut finalement être compliqué, l'art thérapie est la thérapie du langage symbolique, celle qui parle sans mots et qui soulage.

Ce qui n’empêche pas qu’au fil des séances, la communication installée se traduira aussi par les mots. Certains d’ailleurs pourront travailler l’art thérapie en écriture créative.


Concernant les seniors souffrant des symptômes de la maladie d'Alzheimer l’art thérapie sera également utile car la perte de mémoire et l’apathie les isolent encore plus.

L’art thérapie va stimuler la gratification sensorielle et la mémoire émotionnelle et procédurale. Nous travaillerons souvent alors avec des pochoirs, un simple vélo peut réveiller tellement de souvenirs vécus… L’accompagnement permet de partager un moment privilégié, apaise son angoisse et ainsi diminue les symptômes. Il est possible aussi d’envisager de travailler en présence de la famille, des aidants, du personnel, pour les aider à continuer ce travail en dehors des séances, pour partager autre chose que du soin. On parle de « partage relationnel » (l’Art Thérapie pour les malades d’Alzheimer, Stéphanie Beillouin)


De plus, les Ateliers collectifs permettent de passer de la dimension personnelle à la dimension trans-personnelle, c'est-à-dire qu’on accompagne chacun afin de renforcer l’harmonie du groupe. L’individu se sent bien, il peut porter ce mieux-être pour l’ensemble du groupe, mieux se sentir au sein du groupe, mieux s’intégrer aux mouvements collectifs, tout en conservant et en assumant son identité.

La finalité du parcours n’est pas une production artistique extérieure à soi, mais un bien être intérieur généré au fil des séances par le soulagement des tensions, des angoisses qui peuvent être générées par un quotidien qui parait insurmontable mais aussi la maladie, le déménagement, le départ d’un proche, la peur de vieillir, etc.

Dans tous les cas, j’aime à dire que la séance est une aventure humaine entre le thérapeute et la personne accompagnée, et qu’il n’y a donc pas de schéma type de progression ; ce qui doit se vivre se vit sans pression, sans jugement, et comme dans un jeu ce qui compte c’est de participer.


Pour les familles, il est possible de continuer le travail engagé avec des séances individuelles ou en séances familiales, à l’ehpad ou à l’atelier.


0 vue

06 25 78 24 84

©2018 by Chrystelle Bertrand Art Thérapeute. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now