Rechercher
  • Chrystelle Bertrand

La Gestion de Mes Colères: enfants dès 5 ans

dans le cadre des ateliers de Gestion des Emotions

Au fil des séances individuelles d’art thérapie où je reçois des enfants (particulièrement de 7 à 11 ans), je m’aperçois de la prédominance d’une émotion récurrente, la colère, et j’ai eu envie de mettre en place des ateliers collectifs pour enfants pour se libérer de cette émotion. Non seulement lors de l’enfance cette émotion vient agiter l’enfant et toute la famille, mais une colère mal digérée peut amener des comportements lors de l’adolescence où l’enfant se met en danger.

La colère naît la plupart du temps soit d’un sentiment d’injustice : qui vient de l’interrogation de ce qui est juste et qui peut être vécu sereinement, ou ce qui est inacceptable, que ce soit réel ou imaginaire aux yeux de l’enfant, tout en sachant que l’enfant pioche son sentiment de sécurité intérieure grâce à son environnement, son expérience au sein de son environnement.

Soit d’un sentiment de frustration : nécessaire pour apprendre à dominer son sentiment de toute puissance, sans pour autant tomber dans l’extrême inverse qui est de s’effacer, se diminuer. L’enfant apprend doucement à trouver l’équilibre entre les différentes pulsions émotionnelles qui l’envahissent, ce qui permet de construire son identité de futur adulte. En outre grâce à ce sentiment de frustration intégré en paix il comprendra qu'il ne peut pas tout maîtriser et acceptera mieux le mouvement de la vie.

La colère est donc une émotion acceptable comme toute émotion, car elle constitue une information. L’enfant qui ressent de la colère réagit à une situation qu’il essaye d’appréhender à sa manière. Il est nécessaire de le laisser traverser cette émotion tout en l’accompagnant pour que l’enfant comprenne le véritable sens de cette énergie qui monte en lui.

Il faudra être vigilant à ce que cette colère soit observée, expliquée, et libérée pour être transformée en une autre vibration plus positive : celle de la paix, et de la joie. Car la colère qui enfle peut devenir très destructrice, qu’elle soit explosive et extravertie, ou qu’elle soit rentrée et se retourne contre l’enfant lui-même. Non transmutée, cette colère entraînera son lot de tristesse et de mésestime de soi, qui générera la répétition d’autres colères à chaque événement qui réveillera ce schéma défensif.

Au fond de lui, l’enfant risque de cristalliser et de s’identifier à cette colère, ce qui laissera des traces jusque dans sa vie d’adulte, ou la croyance d’être mauvais ou de mériter cette colère pourra bloquer durablement sa créativité et sa confiance en lui. D’autres adultes traduiront cette colère rentrée par une sur-réaction à la moindre irritation.


Comment apprendre à gérer sa colère en atelier d’art thérapie ?

Tout d’abord, avec l’enfant, nous exprimerons par le dessin symbolique ce qui fait mal dans l’émotion colère. Certains pourront personnifier Mr Colère, d’autres décharger par de vifs gribouillis ce qui heurte ou qui pèse au niveau des poumons ou du ventre… chaque enfant trouvera sa manière à lui d’exprimer cette colère… et de comprendre tous ensemble que cette émotion peut être ressentie par tous, sans jugement. Alors nous pourrons mettre des mots sur cette émotion et nous en libérer en comprenant qu’elle n’est pas nous. L’important est de prendre nos distances avec elle, pour ne pas se laisser emmener par elle. Nous déchirerons ces dessins de colère.

Ensuite, les enfants pourront, libérés, aller dessiner de joyeux dessins de paix, qui viendront remplacer l’image qu’ils nourrissaient. Ces derniers dessins les enfants pourront les emmener et les conserver dans leur chambre pour se rappeler au quotidien qu’ils peuvent transformer leurs colères en joie et en réactions apaisées.

Les ateliers sont ouverts aux enfants à partir de 5/6 ans. L’enfant comprend très vite le mécanisme de la colère, surtout si on lui explique très tôt son fonctionnement. J’utilise des pastels secs et la technique du collage, pour ces ateliers enfants le matériel est fourni. Vous pouvez apporter un tablier pour protéger les vêtements de vos enfants de la poudre de craie du pastel, tout en sachant que cela s’en va très bien au lavage.

0 vue

06 25 78 24 84

©2018 by Chrystelle Bertrand Art Thérapeute. Proudly created with Wix.com

This site was designed with the
.com
website builder. Create your website today.
Start Now